Vous êtes ici

Histoire

L’activisme belliqueux de la milice Banyamulenge sur l’Itombwe et sur Minembwe est une forme de folie collective. Il se nourrit de mensonge, de calominie, de revendication, de victimisation de soi et s’inscrit dans la logique de la tentative de la balkanisation du Congo. Chaque fois que J. Gapangwa apparaît à la frontière orientale, son message est le même: apocalypse, la guerre continue.

20,00 €

Le fameux fax du 11 janvier 1994 envoyé par le général Dallaire au siège de l'ONU à New York a été prétendument considéré comme une alerte d’un génocide imminent. La vérité est ailleurs. Dallaire n'a en fait jamais parlé avec l'informateur ‘‘Jean Pierre’’. C’est le Capitaine Amadou Deme qui l’a interviewé et a été avec lui sur le lieu pour voir la supposée ’’cache d'armes’’. ’’Jean Pierre’’ voulait savoir quand Dallaire prévoyait la fouille de l’endroit afin de garnir, au préalable, la ‘‘cache’’ pour que l’opération réussisse.

25,00 €

Certains l’appellent « Taté Laurence », d’autres encore « Gahuzamilyango ». C’est une maman, une femme de paix, une femme d’amour, une femme de cœur…. Pour l’amour des siens elle ne décroche jamais : elle est prête à se sacrifier jusqu’à verser la dernière goutte de son sang.

20,00 €

Icyiza cya mbere cyo kumenya amateka ni uko amateka ari ubumenyi. Ni ubumenyi kimwe n’ibindi byose byigwa mu mashuri cyangwa ahandi. Uwungutse ubumenyi aba akize ubujiji. “Utazi iyo ava ntamenya aho ageze, ntamenya n’iyo ajya’’.

Uzi amateka ntarindagira, ntatakara, ntagendera inzira ubugari. “Utaganiriye na se ntamenya icyo sekuru yavuze’’. Tudasigiye abadukomokaho n’abazadukurikira ibyo baheraho kugira ngo bamenye amateka, twaba tubahemukiye. Kutamenya amateka byagereranywa no kumera nk’igiti kidafite imizi.

40,00 €

L’Afrique est aujourd’hui confrontée à une multitude de conflits qui l’empêchent de s’auto développer. Elle présente au monde l'image d'une terre en perdition où les guerres internes et interétatiques, la famine, la maladie, la pandémie de SIDA, la souffrance et la mort constituent le "pain quotidien" d'une large majorité de ses habitants. Il est qualifié de « continent maudit », « de continent à la dérive ».

8,46 €

Since July 13, 2007, the government of Rwanda has taken the initiative to change the toponymy of administrative entities. The reasons advanced to justify this upheaval are decentralization and reconciliation. But the real reasons are hidden from the people Rwandan and to the international community, because, this government, actually wanted to make the places well known disappear for his massacres; to occupy the land of missing or displaced populations; ability to manipulate population statistics without being discovered and in a more or less fake legal.

30,00 €

Louis de Gonzague Nzabanita Sebakara, alias NZASE, est né à Jomba (RDC) le 15 janvier 1959. Ordonné prêtre (catholique) à Goma le 14 août 1988 des mains de Mgr Faustin Ngabu, actuellement évêque émérite du diocèse de Goma, il est mort à Nairobi (Kenya) le 11 octobre 2019. Avant d’être nommé Vicaire général par Mgr Théophile Kaboy Ruboneka en 2012, position qu’il occupait à sa mort en même temps que celui de Curé de la Paroisse Saint Esprit à Goma, il avait exercé son ministère sacerdotal dans plusieurs paroisses du diocèse de Goma, à Bunia et à Kasongo.

35,00 €

Cet ouvrage passe au crible les faits et les actions posés par Julien PALUKU ainsi que ses prises de position et ses décisions face à ses responsabilités de gouverneur de la province du Nord Kivu. La contribution au redémarrage et à la reconstruction de cette province par ce digne fils du Nord Kivu redore le blason de sa gouvernance et de sa carrière politique. Julien Paluku n’a épargné aucun effort pour œuvrer au redressement économique et sécuritaire de cette province mouvementée avec son lot quotidien d’activisme des groupes armés, de conflits d’intérêts et de combines de tout genre.

20,00 €

Depuis le 13 juillet 2007, le gouvernement du Rwanda a pris l’initiative de changer la toponymie des entités administratives. Les raisons avancées pour justifier ce chambardement sont la décentralisation et la réconciliation. Mais les vrais raisons sont cachées à la population rwandaise et à la communauté internationale, car, il voulait  en fait faire disparaitre les lieux bien connus de ses massacres ; occuper les terres des populations disparues ou déplacées ; pouvoir manipuler les statistiques de la population sans être découvert et d’une façon plus ou moins légale.

30,00 €

L’histoire politique du Rwanda est jalonnée de violences dont les répercussions ne cessent de se montrer au grand jour. Qu’il suffise de penser à la destitution de Musinga, à la révolution sociale de 1959, à la mort en prison des politiciens de la première république, au génocide, aux massacres de réfugiés en RDC, …

30,00 €

Pages

Subscribe to Histoire